SOLDES : -25% avec le code PROMO25 (à saisir dans votre panier) du 12/01 au 08/02/2022

Renforcer son système immunitaire avec les huiles essentielles et l'Aromathérapie

Découvrez notre Formation Aromathérapie

  Renforcer son système immunitaire avec les huiles essentielles et l'Aromathérapie
 
  Pourquoi ce titre et non pas « dynamiser » ou « booster » son système immunitaire ?

  Dans le cas où vous conduisez une voiture qui ne tient pas la route, à quoi cela va vous servir d’aller plus vite si ce n’est pour finir dans le décor ? C’est pareil avec votre système immunitaire : à quoi bon le booster si à la base il n’agit plus comme il faut ? La sortie de route peut amener à l’allergie, l’eczéma, le psoriasis, l’asthme…
  
  Il faut donc renforcer son système immunitaire. Il faut qu’il soit actif, et surtout actif de la bonne façon. Agir sur les agents pathogènes, avec la bonne mesure, sans s’emballer et sans intervenir contre l’organisme quand il n’y en a pas besoin.
  
  Le stress joue un rôle perturbateur, il est donc important de le prendre en compte. 

  Comment le stress agit sur notre système immunitaire ?

  En fait, c’est aussi la faute de notre système nerveux autonome. Pourquoi ? Parce qu’on a un système nerveux qui se débrouille tout seul pour faire tout ce que l’on doit faire sans y réfléchir : réguler la fréquence cardiaque, réguler les sécrétions digestives, réguler la température, la pression ou la tension artérielle… La liste est longue. En fait, il y a plusieurs parties du système nerveux autonome, les deux qui nous intéressent sont le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique.

  Action du système nerveux sympathique et parympathique

  Le système nerveux sympathique est celui qui va nous dynamiser pour effectuer notre travail tout au long de la journée, par exemple.

  C’est aussi celui qui va vous permettre de déployer une action pour gérer les urgences, comme rattraper votre bus qui est sur le point de s’en aller sans vous ou bien courir rapidement pour récupérer votre enfant sur le point de traverser la route alors qu’une voiture risque de le renverser ! Dans ces situations d’alerte, votre fréquence cardiaque va alors augmenter en 1 seconde à 200 pulsations minute !

  C’est également ce même système nerveux qui va vous faire réagir face au stress : une contravention, un blâme de votre supérieur hiérarchique, un conflit avec l’un de vos amis, votre conjoint qui ne vous porte pas l’attention ou le soutien dont vous auriez besoin, vos enfants qui vous réclament la dernière console de jeux alors que vous souhaitiez vous détendre avec un bain relaxant… Nous pouvons constater que très souvent dans notre vie quotidienne, nous sommes confrontés à diverses situations qui sont pour nous sources de stress ou de contrariétés.

  Pour nous permettre alors de nous ressourcer face aux tensions de la vie quotidienne, nous avons besoin d’activer notre système nerveux autonome parasympathique, c’est-à-dire se détendre :

  Ça y est ! Aujourd’hui, vous faites un peu moins pour l’écologie et votre porte-monnaie et vous décidez de prendre un bain au lieu d’une douche. La porte de votre salle de bains est fermée à double tours et vous vous détendez dans cette eau chaude, relaxante, agréable et ressourçante.

  Votre système nerveux autonome parasympathique est en pleine action. Pour simplifier, il gère tout ce qui est détente mais aussi digestion, reproduction et sexualité entre autres. Il diminue la fréquence cardiaque et respiratoire, la pression sanguine…

  Le sympathique, lui, comme on l’a vu plus précédemment, c’est le dynamisme qu’il gère mais aussi les situations extrêmes physiques et mentales face au stress et au danger.

  Face à un stress ou à un danger, il faut réagir vite, il faut fuir ou se battre, du coup l’afflux sanguin va vers le cerveau et le reste va aux muscles squelettiques. Dans ce contexte, il faut économiser le reste pour privilégier le cerveau et les muscles. Ainsi, le système digestif ralentit, le taux de glucose (carburant) disponible se maintient dans votre corps pour alimenter en priorité le cerveau et les muscles.

  Il se produit alors une forte sécrétion de cortisol qui a une action immunodépressive, c’est-à-dire qu’elle freine le système immunitaire. La reproduction et la sexualité sont ralenties ainsi que nombre de réactions métaboliques. C’est un peu comme un Windows sans échec ou le lâcher de lest dans une montgolfière.

  Le souci est que le système nerveux sympathique prime sur le parasympathique qui met plus de temps à revenir à un état initial que le sympathique, notamment dans le cas où l’on doit faire face à un rebondissement de situation de crise.
  
  Par conséquent, le stress sollicite le système nerveux sympathique avec sa sécrétion de cortisol provoquant une immunodépression.

  Quelles sont les huiles essentielles qui favorisent un système nerveux équilibré ?

  Lorsque l’alternance entre les deux systèmes nerveux ne s’effectue plus correctement, il est indispensable de rééquilibrer : il y a deux huiles essentielles connues comme étant rééquilibrantes nerveuses qui sont le Petit-Grain Bigarade (huile distillée à partie des feuilles de l’oranger amer) et le Lemongrass.

  Faites attention, ce sont bien les feuilles de l’oranger amer pour le Petit-Grain Bigarade et pas l’écorce du fruit, car l’huile essentielle (HE) d’orange amer est photo-sensibilisante, ce qui n’est pas le cas du Petit-Grain Bigarade. De plus, l’orange amer n’a pas les mêmes indications.

  L’huile essentielle de Petit-Grain Bigarade est donc connue pour rééquilibrer nerveusement sans provoquer de somnolence. Une goutte pure sur les poignets peut être salvatrice d’une dure journée où l’on est une « boule de nerfs ».
  
  On ne sait plus si on est surexcité ou fatigué. Une huile essentielle comme le Petit-Grain Bigarade sur un adulte peut s’utiliser une fois par jour pure sur la peau du poignet. Les applications suivantes se feront diluées à 5% dans une huile végétale comme le jojoba par exemple. Pour obtenir une dilution à 5%, il faut mettre, dans un flacon, 5 gouttes d’HE pour 95 gouttes d’huile végétale de jojoba et mettre la synergie sur les poignets et ou sur le plexus solaire.
  
  Si vous n’aimez pas (car dans l’Aromathérapie on utilise que ce que l’on aime), vous avez aussi le Lemongrass qui lui va s’utiliser tout le temps dilué à 5% et jamais pur à cause des citrals qui sont irritants à forte concentration.
  
  Maintenant qu’on a chouchouté notre système nerveux, on va revenir à notre système immunitaire car c’est quand même le titre de l’article. Il faut donc le rééduquer et on connait une huile essentielle parfaite pour cela… Le Pin Sylvestre !

  Pourquoi le Pin Sylvestre favorise notre système immunitaire ?

  Parce que cette huile essentielle est cortisone like mais elle n’agit pas négativement sur le système immunitaire, au contraire, elle le régule, on dit que c’est une huile essentielle immunomodulante.

  Souvent, face au stress, un système immunitaire va être plus doux avec les agents pathogènes et va s’alarmer face à des éléments dont il n’y a pas besoin.
  
  Cela va déclencher une réaction inflammatoire de protection : l’allergie ! Déprimé, le système immunitaire va tenter de revenir à niveau en se trompant de direction. 
  
  L’huile essentielle de Pin Sylvestre est connue pour limiter la fabrication d’une certaine catégorie d’anticorps (les IgE) qui sont à la genèse de la réaction allergique.

  Cette huile essentielle est connue pour favoriser la fabrication de défenses immunitaires générales de première intention et par la suite dynamiser la réponse spécifique.

  Comment appliquer le Pin Sylvestre chez l’adulte pour favoriser notre système immunitaire ?

  Soit 3 gouttes sous la plante des pieds que l’on frotte l’une contre l’autre sans toucher avec les mains puis on met les chaussettes juste après. Cette astuce vient du Dr Pénoël, très grand Médecin Aromathérapeute (40 ans d’expérience).
  
  Soit on peut aussi l’appliquer le matin sur le bas du dos à 10% dans une huile de jojoba (10 gouttes d’HE pour 90 gouttes d’huile végétale de jojoba), 4 à 5 jours par semaine.

  Noms latins des huiles essentielles abordées :

  - Pin Sylvestre : Pinus sylvestris.
  - Petit-Grain Bigarade : citrus aurantium feuilles.
  - Lemongrass : cymbopogon flexuosus citraliferum.

  Précautions et avertissement pour l’utilisation de l’huile essentielle de Pin Sylvestre

  Les huiles essentielles connues pour dynamiser et booster le système immunitaire ne doivent être utilisées que sur avis d’un professionnel de l’Aromathérapie et avec l’aval du médecin traitant.

  Ne pas utiliser les huiles essentielles sur les femmes enceintes de moins de trois mois et sans avis médical. Les femmes allaitantes doivent avoir un aval médical pour l’application des huiles essentielles.
  
  Les personnes asthmatiques ne doivent pas utiliser d’huiles essentielles contenant du cinéole.

  Certaines huiles essentielles (HE à cétones) peuvent être neurotoxiques et certaines HE (HE à phénols ou aldéhydes aromatiques) peuvent brûler. Les HE à phénols sont toxiques pour le foie.
  
  Les enfants de moins de 3 ans ne doivent pas être en contact avec des HE contenant du menthol (menthe poivrée ou menthe des champs) car il y a risque de spasmes laryngés pouvant provoquer l’asphyxie. Pour les femmes enceintes, ces HE provoquent l’accouchement.
  
  L’Aromathérapie n’est pas une médecine douce, consulter un professionnel ou se former à l’Aromathérapie. En cas de doute, consulter le médecin ou le pharmacien.

  Ne pas modifier un traitement médical sans l’accord du médecin. Le médecin reste l’acteur privilégié en matière de prévention et de santé.
  
  Cet article n’étant pas un conseil personnalisé, la responsabilité de l’auteur et de la personne qui le publie ne peuvent être engagées en aucune façon.

David SOTTO, Formateur en Aromathérapie.
    
Découvrez notre Formation Aromathérapie

 

1 commentaire

  • un immense merci pour cet article qui cible bien l’actualité du moment, bien cordialement à vous,

    mireille borgeaud

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés